Abandon de la petite ceinture par les hommes, reconquête par la micro-végétation

Publié le par meli melo de paysages

Ces photographies ont été prises près de la gare d'avron dans le XXème arrondissement de Paris. Abandon des dessertes et des rails... la nature en profite sans toutefois envahir...

Je tiens à rappeler que mon site de projet de diplôme en architecture du paysage sera peut-être le square de la gare de Charonne, situé entre les gares d'avron et de charonne: réhabilitation, rattachement à la petite ceinture et au quartier, et meilleures liaisons piétonnes... Si vous connaissez ce parc, n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez et ce que vous en savez!

undefined

undefined



Publié dans jardin de poche

Commenter cet article

Michel 01/03/2008 22:06

Pour moi, la petite ceinture c'était il y a 36 ans. Mais je n'ai que trop peu de souvenirs.

Daffodil 01/03/2008 14:49

La cohabitation entre l'industrie et la nature est interressante... Comme quoi l'on peut construite en respectant la nature, mère de nos terres...