Haies ultra-défensives - Pour ou contre?

Publié le par meli-melo de paysages

Je continuerai le récit de mon voyage demain. Aujourd'hui, je vais vous parler d'une chose qui me laisse perplexe et je me demande comment cele peut-être autorisé... Nous avons visité une pépinière de renom qui a mis au point cette technique...

Au départ, un concept qui remplace le chien de garde et les hauteurs de mur illimitées: la haie défensive. Celle-ci est une clôture végétale composée de végétaux munis d'épines. Comme le gleditsia, le poncirus, le berberis, le zanthoxyllum, le maclura, le pyrus, l'ilex, le crataegus... Ceci peut être dangereux pour les enfants mais elle a le rôle qu'on lui concède: elle protège... D'ailleurs, elle est déjà utilisée. (ci-dessous: Berberis julianae, Poncirus trifoliata, Gleditsia triacanthos ferox)





















Ainsi, nous pouvons trouver à la place de "Attention au chien": (ce que je trouve plutôt "drôle")



Mais cette pépinière n'en est pas restée là, elle a fait breveter une nouvelle haie défensive: tressage de ces végétaux entre eux, qui deviennent alors solidaires en se soudant, et tressage avec des éléments tels que les barbelés en lames de rasoirs ou d'autres tous aussi accueillants... ces renforts ne sont pas visibles de l'extérieur...
Chacun son avis mais, là je crois qu'on atteint la limite! Que nous les utilisons pour des sites militaires ou autres secret d'état, passons, mais pour des sites publics ou privés?

Alors si, il existe quand même une solution de protection si vous la souhaitez: rajout d'une première rangée d'arbustes non épineux...

Appel aux parents: apprenez à vos enfants que les arbustes peuvent piquer mais aussi être de véritables dangers publics...

Et la faune dans tout ca?!

Enfin, calfeutrons-nous de plus en plus derrière nos murailles et ne parlons plus à personne...

J'oubliais de dire: cette entreprise signe des contrats pour ce brevet dans des états où la répression et la guerre sont de mise...

Avis aux amateurs...

source internet pour cette photo





Retour à la planche contact



Publié dans vegetation et paysage

Commenter cet article

doudou 08/12/2015 16:47

Cela n'a rien à voir avec de la misanthropie mais lorsque vos voisins viennent régulièrement détériorer votre jardin en votre absence il faut bien se protéger d'une manière ou d'une autre. Par ailleurs, les vols dans les résidences rurales sont en pleine explosion en ce moment. Alors oui aux barbelés naturels et artificiels!

maya 24/02/2013 12:10

bonjour,
Pour ma part je devais clôturer sur un pan de mon verger sur 25 m mais pour x raison un peu longue à raconter je ne pourrais pas le faire, passons!! Et euréka la solution pour moi!!! la haie
défensive bien sur sans le barbelé.je suis apicultrice et en diversification maraichage.Donc je vais planter 40 arbustes dont le mahonia commun, buisson ardent, épine vinette, houx, aubépine, ajonc
d'europe, prunellier sauvage et églantier.De plus d'être défensive ma haie va être mellifère donc une source de nourriture pour mes abeilles, un abris à oiseau protéger des chats et un abris à
hérisson,elle protégera mes cultures du vent du nord et va me couter 1/3 du prix prévu pour un grillage.Bien sur elle va me demander une taille tous les ans.voilà le choix et vite fait
biodiversité? ou grillage? qui de toute façon dans le temps ne durera pas.bien sur sa pique ouille!! mais je ne vois pas en quoi cela est dangereux pour les enfants?cela fais 3 ans que j'emmène mes
neveux (8 ans et 6 ans)à la récolte des mûrs sauvages ont y passe une très bonne après midi, ils sont ravis de nos excursions dans les épines.
bien cordialement,

Pépinière 01/02/2010 17:18


J'ai toujours connu les haies bocagères avec ses aubépines, ses ronces et ses prunus. Impossible de traverser une telle haie. Ce type de haie est reconnue comme favorable à la faune. Alors ce
"nouveau concept" de haie défensive ce n'est qu'une adaptation de nos haies de prairie. Entre un mur hérissé de barbelés ou de tessons de bouteilles, mon choix est fait : la haie défensive.


meli-melo de paysages 01/02/2010 18:15


bien sur! une haie avec des épines est dejà suffisante...alors pourquoi rajouter des barbelés??? il n'y a pas de choix à faire entre un mur ou une haie, la question n'est pas là! la question est:
pourquoi rajouter la perfidie d'objets dangereux cachés dans une haie?
merci de votre commentaire


Pascal 14/11/2009 12:26


Ok Ok,mais tu m'enlèveras pas de l'idée que notre société dites civilisée a une facheuse tendance à vouloir éradiquer tout ce qui pique,mord,brule etc..serpents araignées,orties,ronces,que dire du
févier,du cactus,pauvre petits mexicains contraints de vivre dans un environnement si hostile;lire le livre de Géromine Pasteur sur son incursion en forêt amazonienne,l'homme est comme la
nature,capable du pire comme du meilleur,mais les deux cohabitent!...
Bonne continuation


meli-melo de paysages 14/11/2009 18:45


oui, ca je suis entièrement d'accord! En espérant qu'il y'ait une évolution "positive"! Avant la nature était considérée comme hostile, d'ailleurs, on ne la représentait que très peu dans les
tableaux. ou alors de manière "qui fait peur". Il n'y a que les jardins clos qui étaient considérés comme paradisiaques et qui représentaient d'ailleurs le paradis. Ce n'est qu'à partir de 1570 que
les peinture dites d epaysage apparaissent. AUjourd'hui, il y'a eu un retour en arrière: on épure, on stérilise tout ce qui semble néfaste... effectivement nature et home cohabitent mais jusque
quand? j'aime bcp cette citation qui représente bien mon job: "le paysage est le lien entre la nature et l'homme..."


pascal 13/11/2009 17:32


Quelle bande de nase,des haies defensives,on en trouve à tout les coins de rue,faut il encore connaitre ces plantes hyper décoratives,quoi de moins esthétique qu'une haie de berbéris,panachée à
pyracantha ou mahonia;je cherche,peut être le mur de berlin,le barbelé,le béton armé,une plante piquante ou pas est tjrs préférable à tout autre solution!
BONSOIR


meli-melo de paysages 13/11/2009 19:14


c'est surtout qu'ici les haies sont doublées par des "barbelés cachés". une plante piquante certes, ceci n'est pas la question... c'est surtout le vice de cacher des choses qui peuvent tuer dans
une haie végétale... pour la faune mais aussi pour les hommes