Alphonse Karr - Citation - Voyage autour de mon jardin

Publié le par meli-melo de paysages

Ce soir, je crée une nouvelle catégorie sur ce blog: des citations en rapport avec le paysage, les plantes, le jardin...

Connaissez-vous Alphonse Karr? Si non, je vous propose de lire un de ses livres, très beau et qui fait aussi réfléchir: Voyage autour de mon jardin aux édirions Ressources - Paris/Genève

Je vous fais part d'une de ses citations:


"Quelle étrange chose que la propriété,
Dont les hommes sont si envieux!
Quand je n'avais rien à moi, j'avais les forêts et les prairies, la mer et le ciel;
Depuis que j'ai acheté cette maison et ce jardin,
Je n'ai plus que cette maison et ce jardin."




J'apprécie cette citation car elle pose la question des limites. Les limites, entre autres, que nous donnons à nos jardins, souvent trop étroites et recluses sour nous-mêmes.

Et vous qu'en pensez-vous?


Vue sur le Mont Blanc et le Môle (Haute Savoie)








Publié dans citations

Commenter cet article

melodye 22/05/2008 08:54

je vois que cette citation en a fait reagir plus d'un! evidemment que, lorsque nous possedons un jardin nous pouvons aller faire un tour en foret ou ailleurs. mais la question est aussi dans le fait de s'enfermer d'une maniere opaque sur ce les choses qui entourent le jardin, bien souvent pour ne pas etre vus ou pour une raison de securite. je parle donc là aussi de limite visuelle. les limites poussent a l'individualisme ou au replis sur soi. elles permettent de controler. Maintenant je ne dis pas que tous le monde est dans ce cas! Notamment ceux qui savent apprecier la nature en tant que telle.

Jacques 22/05/2008 00:44

nous n'avons qu'un tout petit jardin que mon épouse fleurit abondamment et joliment; très limité, il nous suffit !... et j'aime tout autant les forêts qui nous entourent, dont celle d'Halatte où j'ai grand plaisir à marcher ou faire du VTT.
Voilà pour mon point de vue.
A bientôt Melodye

phyto 21/05/2008 17:52

Et oui...

Charm'Campagnes 21/05/2008 10:56

Je suis d'accord avec toi on ne regarde pas assez au loin pour savoir imaginer notre jardin de rêve, qui est censé se fondre dans son environnement proche et moins proche...
J'ai pas encore récupéré les dessins....

Bohnita 20/05/2008 23:01

J'aime bien cette citation dans laquelle je me retrouve. Nous avons notre maison depuis 1995 et vois-tu, nous n'avons toujours pas mis de clôture... ! Il faut dire qu'elle est la dernière du quartier et donne sur des champs (on apprécie l'espace !). Il faudra bien pourtant qu'on fasse quelque chose un jour. Mais il est difficile pour nous de faire un choix : nous voulons rester "ouverts", que les limites ne soient pas fermées totalement. Pour l'instant, nous songeons beaucoup à une haie vive d'osier tressé. On cogite en prenant le temps ! Nous trouverons bien...

re-bisou + bonne soirée !