Article pour Gerbeaud.com - Le Land'Art: Introduction

Publié le par meli-melo de paysages


Né dans les années 60, le mouvement du Land'Art se retrouve de plus en plus lors de festivals ou autres rencontres fleuries et paysagères. Cet article a pour but de faire découvrir le mouvement du land art et non d'en faire un traitement approfondi !

Commenter, réagir   Envoyer cette page à un ami   Imprimer

Introduction

Ce mouvement artistique voit le jour dans les années 60, dans les paysages minéralisés de l'Ouest américain. L'idée était de sortir l'art « conventionnel » des musées, les artistes investissent la nature et les paysages et utilisent des matériaux qu'ils trouvent sur place ou qui sont recyclés.

neige et vent

La Nature comme modèle

La Nature et ses composantes créent souvent de véritables sculptures grâce au vent, à l'érosion… Il suffit de regarder cette image ci-contre où le vent a créé sur la neige un véritable pas japonais pour les yeux et qui mène droit, en point de fuite, à la chaîne des Alpes. Il suffit de regarder aussi tous ces rochers de l'Ouest américain qui avec un peu d'imagination, représentent des personnages, des formes animales… ou ces visages ou autres formes que nous pouvons apercevoir dans les écorces des arbres. Toutes ces sculptures naturelles vont s'effacer au fur et à mesure avec le passage du temps.
Au départ, les artistes de land'art utilisent d'ailleurs des éléments naturels pour mettre en place leurs œuvres. (Pierre, bois, neige, terre, sable…) Aujourd'hui, selon le message passé à travers l'oeuvre, tous les matériaux sont utilisés. (Textile, fer, objets de récupération…)


Faire passer un message

vent des forêtsLes artistes de land'art sont souvent très portés sur le design de leur œuvre et/ou font passer un message fort. Ils attirent notre attention sur un évènement naturel ou paysager, nous font voir des éléments que nous n'aurions pas forcément vus, nous offrent un moment de poésie et d'imagination, changent nos perceptions... Chaque œuvre possède sa symbolique qu'il faut chercher, décoder… plus ou moins facilement.

vent des forêts timidesPour certains festivals, il s'agit en plus de faire participer les acteurs locaux et d'amener l'art contemporain vers le public. Le projet est élaboré pour révéler les richesses humaines, naturelles et culturelles de l'environnement en associant la population locale à l'élaboration du projet. Les œuvres sont souvent installées dans des endroits surprenants afin d'attiser la curiosité du public et de le rendre attentif à un message donné.


 

 

 

Pour lire la suite, veuillez cliquer ici!


 

Commenter, réagir   Envoyer cette page à un ami   Imprimer

 

 

 

Retour à la liste des digressions

Publié dans digressions

Commenter cet article

Bohnita 04/09/2009 21:56

Bonsoir Melo !
Je viens de lire avec grande attention ton billet et la suite que tu nous proposes. Sais-tu qu'en Alsace le land-art a son festival ? Si tu cherches sur Internet "Jardins métissés à Wesserling" ta curiosité sera comblée. Moi, je n'ai pas encore été le voir cette année,mais comme le festival a lieu jusqu'en octobre, j'aimerai bien trouver le temps pour aller m'y promener...
Je te souhaite un bon week-end, bisou et à bientôt !

Kristin 04/09/2009 19:18

je ne connaissais pas l'origine du Land Art...j'aime pourtant beaucoup ce que l'on peut réaliser ainsi.

Laetitia 04/09/2009 17:23

COUCOU
je viens te souhaiter un bon weekend !!!
j'espere que le soleil se présent car la c'est la pluie et le vent...l'automne approche !!!
Sympa ton article.
Bisous

cerisette 03/09/2009 12:53

cela a l'air très intéressant
bisous

ilp 03/09/2009 11:18

sympa de nous faire découvrir cette initiative que je ne connaissait pas. à suivre